Les chiffres et Cholo Simeone

Noticias > Les chiffres et Cholo Simeone

Le football espagnol a connu d’innombrables succès, mais peu ont été aussi impressionnants que celui de Diego Pablo Simeone à l’Atlético de Madrid. Surnommé affectueusement « El Cholo », l’entraîneur argentin a laissé une empreinte indélébile sur le club, l’amenant à des sommets inimaginables et forgeant une ère dorée dont les générations à venir se souviendront.

Simeone est arrivé à l’Atlético de Madrid en 2011 à un moment critique pour le club. Le club rouge et blanc cherchait à renaître et à se battre à armes égales avec les géants du football espagnol. La connexion entre l’Argentin et le club a été instantanée, et sa détermination et sa passion sont rapidement devenues le moteur de la transformation de l’équipe.

Diego Simeone, qui a récemment prolongé son contrat avec l’Atlético de Madrid jusqu’en 2027, est depuis 12 ans l’entraîneur le plus ancien de l’histoire du club, qui compte 120 ans d’existence. Il dépasse ainsi Luis Aragones, qu’il avait quitté la saison précédente.

Simeone est arrivé à l’Atlético de Madrid en 2011 à un moment critique pour le club. Le club rouge et blanc cherchait à renaître et à se battre à armes égales avec les géants du football espagnol. La connexion entre l’Argentin et le club a été instantanée, et sa détermination et sa passion sont rapidement devenues le moteur de la transformation de l’équipe.

Lors de sa première saison, Simeone a mené l’Atlético de Madrid à la victoire en Europa League. La discipline tactique, l’intensité défensive et la mentalité de gagnant sont devenues les marques de fabrique de l’équipe sous sa direction. Ce titre a marqué le début d’une nouvelle ère pour l’Atlético et a montré qu’il était prêt à défier les meilleurs.

Mais c’est au cours de la saison 2013-2014 que Simeone et ses joueurs ont écrit l’un des chapitres les plus glorieux de l’histoire de l’Atlético de Madrid. Contre toute attente, l’équipe colchonero a été couronnée championne de la Liga, brisant l’hégémonie du Real Madrid et du FC Barcelone. Le leadership passionné de Simeone s’est reflété dans le style de jeu intransigeant et l’engagement total de ses joueurs à chaque match.

Outre ses succès en Liga, Simeone a également mené l’Atlético de Madrid à deux finales de la Ligue des champions en trois ans (2013-2014 et 2015-2016). Bien qu’ils n’aient pas remporté le trophée à ces deux occasions, la capacité de l’équipe à rivaliser à ce niveau a démontré l’évolution et la consolidation de l’Atlético en tant que l’un des meilleurs clubs d’Europe.

L’Argentin a accumulé un total de 462 matches : il a remporté 379 victoires, enregistré 148 nuls et subi 115 défaites, toutes compétitions confondues, depuis sa prise de fonction le 23 décembre 2011. Au cours de cette période, son équipe a marqué 876 buts et en a encaissé 507.

El Cholo a accumulé huit titres, consolidant ainsi sa position d’entraîneur le plus titré de l’histoire de l’équipe rouge et blanche : deux titres de Liga (saisons 2013-14 et 2020-21) ; une Copa del Rey (saison 2012-13) ; deux Ligues Europa (saisons 2011-12 et 2017-18) ; deux Supercoupes continentales (2012 et 2018) et une Supercoupe d’Espagne (2014).

Malgré ce bilan impressionnant, la Ligue des champions de l’UEFA reste la dernière frontière inaccessible à ce jour. Simeone a atteint la finale à deux reprises, en 2014 et 2016, mais à chaque fois, il a été battu par le Real Madrid, le seul exploit qui échappe encore à l’exceptionnel entraîneur argentin.

L’héritage de Diego Simeone à l’Atlético de Madrid va au-delà des titres. Il a inculqué au club une culture de la lutte, du sacrifice et de la passion, gagnant le respect non seulement des supporters des Colchoneros, mais aussi de la communauté footballistique dans son ensemble. Son approche tactique, son dévouement et son leadership ont fait de l’Atlético un concurrent constant dans toutes les compétitions.

Diego Simeone n’est pas seulement l’entraîneur de l’Atlético de Madrid, il est aussi l’architecte de l’une des périodes les plus glorieuses de l’histoire du club. Leur impact va au-delà des trophées, laissant une marque indélébile sur l’identité et la mentalité de l’équipe. Alors qu’il poursuit son voyage avec l’Atlético, l’héritage de Cholo continuera d’inspirer les générations à venir et de nous rappeler que la passion et la détermination peuvent parfois changer le cours de l’histoire du football.